Partagez via les médias sociaux !

À: l’Assemblée législative de l’Ontario

 

À l’attention de: Doug Ford, MPP, Premier ministre de l’Ontario

Objet: Mesures visant à promouvoir LA CONFIANCE ET L’ENGAGEMENT DU PUBLIC dans la réponse de l’Ontario face à la COVID-19

La confiance et l’engagement du public sont essentiels pour contrôler l’épidémie de COVID-19 en Ontario tout en protégeant la santé financière, sociale, physique et mentale des Ontariens. La compassion, la compréhension et un sentiment de communauté et de valeurs communessont cruciaux pour bâtir et maintenir la confiance et l’engagement du public. Les Ontariens sont soucieux du bien-être de leurs voisins et êtres chers. Nous sommes tous capables de faire des sacrifices pour le bien commun, si nous comprenons les raisons derrière ces sacrifices, les actions nécessaires, et avons suffisamment de temps pour y répondre. Nous avons besoin d’une communication claire, transparente et opportune des évidences, leur application dans les processus de prise de décision et ce que nous devons faire pour nous aider les uns les autres. Une communication claire, transparente et opportune est essentielle pour une gestion de crise efficace en société démocratique. Ceci est vital pour gagner la confiance du public, et établir des buts communs que la majorité des personnes vont comprendre, supporter et viser. Sans transparence et dialogue clair et compatissant avec tous les Ontariens, nous ne pourrons travailler ensemble pour combattre l’épidémie de COVID-19. Afin de promouvoir la confiance et l’engagement du public dans la réponse de l’Ontario face à la COVID-19, et favoriser la compassion, la compréhension et un sentiment de communauté et de valeurs communes, nous, les soussignés résidents de l’Ontario, faisons une pétition pour que nos dirigeants politiques et publics adoptent les recommandations suivantes:

1) Fournir une COMMUNICATION TRANSPARENTE ET CLAIRE DES ÉVIDENCES afin d’aider les Ontariens à faire des choix éclairés.

  • A. Inclure de l’information dans les résumés épidémiologiques de la Santé publique de l'Ontario qui va nous aider à comprendre POURQUOI les restrictions augmentent ou diminuent. 1) La vitesse et l’efficacité du dépistage, du traçage de contacts et de l’isolement; 2) Changement dans les paramètres de transmission majeurs de la COVID-19 au cours du temps; 3) Projections des dates lors desquelles le système de santé sera saturé; 4) Projections et données actuelles sur l’impact des restrictions de santé publiques sur le taux d’emploi et le revenu des Ontariens, incluant les secteurs les plus affectés par ces restrictions, et les communautés en situation de/les plus à risque de pauvreté. Voir l’Appendice pour les détails.
  • B. Établir des critères transparents et publics pour le passage d’un stade de restrictions à un autre en utilisant un système de lumières de circulation (vert, jaune, rouge) afin de communiquer l’évolution des régions vers un nouveau stade de restrictions ou relachement, pour que les personnes comprennent ce qui peut être à venir. Voir l’Appendice pour les détails.
  • Identifier des experts indépendants avec des aptitudes de communication exceptionnelles afin qu’ils révisent et expliquent publiquement les résumés épidémiologiques de la Santé publique de l’Ontario et les évidences additionnelles supportant les décisions du gouvernement. Voir l’Appendice pour les détails.

2) Partager comment les Ontariens et nos communautés s’entraident dans la réponse face à la COVID-19

  • A. Utiliser les points de presse quotidiens pour souligner les différentes difficultés vécues par certains Ontariens en lien avec la COVID-19, et les efforts entrepris par des individus et communautés pour s’entraider. Souligner l’espoir, la résilience et les actions concrètes entreprises par les Ontariens pour s’entraider en temps de pandémie. Voir l’Appendice pour les détails.
  • Bâtir et supporter une simple plateforme digitale ou un site web permettant aux regroupements bénévoles de communiquer rapidement les uns avec les autres à propos de comment ils peuvent s’entraider et militer pour des besoins non-comblés, et publiciser des besoins à d’autres personnes qui peuvent aider. Ceci est particulièrement important pour les groupes travaillant auprès de ceux ayant les plus grands besoins et qui font face à plusieurs barrières dans l’accès à du support. Ceci va renforcer ces individus et leurs communautés.

cc:

Membres du Groupe de commandement provincial, Ministère de Santé Christine Elliott, MPP, Ministre de la Santé Dr. Merrillee Fullerton, MPP, Ministre des Soins de longue durée Membres du Conseil exécutif de l’Ontario Steven Davidson, Secrétaire de cabinet Dr. David Williams, Médecin hygiéniste en chef de l’Ontario Dr. Barbara Yaffe, Médecin hygiéniste en chef adjointe de l’Ontario Andrea Horwath MPP, Chef de l’Opposition officielle Mike Schreiner MPP, Chef du Parti vert de l’Ontario Steven Del Luca, Chef du Parti libéral de l’Ontario Tous les membres de l’Assemblée législative
Pétition préparée par COVID-19 Resources Canada info@covid19resources.ca
3 premiers chiffres seulement

En choisissant de vous inscrire à notre liste de distribution, vous acceptez de recevoir des courriels de COVID-19 Resources Canada concernant nos initiatives pour les chercheurs, les scientifiques et les décideurs politiques ainsi que d’autres initiatives liées à COVID-19. COVID-19 Resources Canada prend les renseignements personnels très sérieusement. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pourplus d’informations. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

APPENDICE: Recommandations détaillées


1) Fournir une COMMUNICATION TRANSPARENTE ET CLAIRE DES ÉVIDENCES afin d’aider les Ontariens à faire des choix éclairés.

  • A. Inclure de l’information dans les résumés épidémiologiques de la Santé publique de l'Ontario
    • a. Vitesse et efficacité du dépistage, des enquêtes épidémiologiques et de l’isolement. Cette information va aider les Ontariens à comprendre si et lorsque le système de dépistage, traçage de contacts et isolement ne sera plus en mesure d’être à jour avec les nombres de cas, et pourquoi des mesures de santé publique plus restrictives pourraient être requises jusqu’à ce que les nombres de cas redescendent à un niveau gérable ou que le système soit en mesure de répondre aux besoins:
      • i. Pourcentage de tests positifs rapportés aux individus et bureaux de santé dans un délai de 48 heures
      • ii. Pourcentage de cas pour lesquels le traçage de contacts a été complété dans un délai de 48 heures suivant le premier rapport de test positif auprès d’un bureau de santé
      • iii. Pourcentage de cas positifs qui s’isolent pour la période recommandée.
    • b. Paramètres de transmission de la COVID-19: Rapport des cas en fonctions des paramètres suivants, présentement non-identifiés dans les résumés épidémiologiques:
      • i. Contact rapproché avec un cas confirmé (transmission dans un même ménage)
      • ii. Éclosions (excluant les cas suite à un contact rapproché avec un cas confirmé issu d’une éclosion)
      • iii. Établissements de santé autres que les lieux d’hébergement collectif, les maisons de retraite et les hôpitaux
      • iv. Milieux visés par des restrictions actuelles ou proposées, incluant les centres de conditionnement physique, restaurants avec salle à manger intérieure, bars, salles de banquet et centres de conférence
      • v. Événements sociaux privés avec un nombre de participants supérieur (ou inférieur) au maximum imposé par le gouvernement provincial
      • vi. Résumé des types de milieux de travail les plus liés aux éclosions
    • c. Projections des dates lors desquelles le système de santé sera saturé dans différentes régions:
      • i. Hôpitaux, soins intensifs, ventilateurs
      • ii. Personnel de santé, incluant les employés de lieux d'hébergement collectif et de maisons de retraite
    • d. Projections et données actuelles sur l’impact des restrictions de santé publiques sur le taux d’emploi et le revenu des Ontariens, incluant les secteurs les plus affectés par ces restrictions, et les communautés en situation de/les plus à risque de pauvreté:
      • i. Chômage
      • ii. Emploi à temps complet et partiel
      • iii. Nombre de personnes vivant le seuil de la pauvreté
  • B. Établir des critères transparents et publics pour le passage d’un stade de restrictions à un autre. Utiliser un système de lumière de circulation (vert, jaune, roue) afin de communiquer l’évolution des régions vers un nouveau stade de restrictions ou relachement, pour que les personnes comprennent ce qui peut être à venir. S’assurer que tous les Ontariens savent ce qui va arriver à chaque stade, et ce qu’ils doivent faire pour évoluer vers un stade de relâchement des mesures, ou aider à prévenir l’addition de restrictions. Mentionner et rappeler aux Ontariens comment leurs efforts portent fruit, tout en leur rappelant quoi faire. Ceci va nous donner un sentiment de contrôle, et nous renseigner sur la façon dont nos actions affectent ce qui nous est cher.
  • C. Identifier des experts indépendants avec des aptitudes de communication exceptionnelles afin qu’ils révisent et expliquent publiquement les résumés épidémiologiques de la Santé publique de l’Ontario et les évidences additionnelles supportant les décisions du gouvernement. Trouver ces experts parmi les membres de la Santé publique de l’Ontario et/ou du Comité consultatif scientifique de la COVID-19 et du Comité consultatif économique. Mentionner clairement que le cabinet et le Premier ministre prennent les décisions finales, mais démontrer les évidences derrières ces décisions pour qu’elles soient comprises. Et laisser ces experts répondre librement aux questions des médias. Ceci va permettre de gagner la confiance du public.

2) Partager comment les Ontariens et nos communautés s’entraident dans la réponse face à la COVID-19

  • A. Utiliser les points de presses quotidiens pour:
    • a. Souligner les différentes difficultés vécues par certains Ontariens en lien avec la COVID-19 (de santé, financières, psychosociales etc). Aider les Ontariens à voir comment l’épidémie affecte différentes personnes. Nous rappeler qui sont nos voisins et les difficultés auxquelles ils font face.
    • b. Souligner l’espoir, la résilience, l’ingéniosité et les actions concrètes que les Ontariens peuvent entreprendre et entreprennent pour s’entraider à travers la pandémie. Lors de chaque point de presse hebdomadaire, avoir un représentant d’un organisme sur le terrain ou d’un groupe communautaire ou d’individus répondant aux besoins de leur communauté en lien avec la COVID-19 et les laisser décrire ce qu’ils font. Avoir un représentant d’un autre groupe qui requiert des bénévoles, de l’assistance logistique ou des dons afin qu’il mentionne aux Ontariens comment ils peuvent les aider dans leur travail. Ceci va aider les Ontariens à aider leurs voisins.