COVID-19 Resources Canada

Quel est ce vaccin prometteur contre la Covid-19 développé par Moderna?

Publié par Fatéma Dodat le 11 septembre 2020


Fatéma Dodat est candidat doctorale en Sciences Pharmaceutiques à la Faculté de Pharmacie et à l'Institut de Recherche en Immunologie et en Cancérologie (IRIC) de l'Université de Montréal.
Partagez avec LinkedIn
Responsive image
Version originale publiée sur Point-Science

À la mi-mai, l'entreprise américaine Moderna annonçait que le vaccin qu'elle développe contre la Covid-19 a déclenché une réponse immunitaire1 chez 8 patients. Ces patients ont sécrété des anticorps en quantité comparable à ceux observés chez les patients infectés et remis du coronavirus. Parmi la panoplie de stratégie de vaccins actuellement à l'essai, à quelle catégorie appartient Moderna?

L'entreprise a misé sur un vaccin à ARNm2, molécule intermédiaire qui provient de l'ADN et qui sert de matrice pour la synthèse des protéines. Dans cette stratégie génétique, l'ARN codant pour une protéine spécifique du SARS-CoV-2 est injecté : la protéine S (pour "Spike") qui sert de porte d'entrée au virus dans les cellules. L'organisme va alors produire lui-même cette protéine virale, déclenchant une réaction du système immunitaire qui va alors fabriquer des anticorps contre cette protéine.

Pour ce type de vaccin, l'ARNm doit être délivré3 directement dans le cytoplasme de la cellule (milieu rencontré à l'intérieur des cellules). Moderna a donc encapsulé l'ARNm dans des petits assemblages de lipides, qui fusionnent avec les endosomes* et franchissent ainsi la membrane de la cellule.

Les avantages principaux4 de cette stratégie sont qu'elle peut être développée rapidement et à faible coût car elle repose sur une synthèse chimique, ne nécessitant pas de culture cellulaire, de fermentation ou d'animaux. Cette stratégie n'a toutefois jamais été autorisée chez l'humain et les résultats encourageants observés ne constitue que le premier pas dans cet essai clinique.

Pour en savoir plus sur les différentes étapes de production d'un vaccin5.

* sous-compartiment cellulaire qui peut accumuler des molécules et relarguer leur contenu à différents endroits de la cellule.

Fatéma Dodat est candidat doctorale en Sciences Pharmaceutiques à la Faculté de Pharmacie et à l'Institut de Recherche en Immunologie et en Cancérologie (IRIC) de l'Université de Montréal.
Avec une double formation en sciences pharmaceutiques et en biologie moléculaire, je suis passionnée par la recherche et la compréhension des avancées, défis et controverses scientifiques. Par ailleurs, j’aime rendre la science accessible et intéressante au plus grand nombre. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai créé cette plateforme de vulgarisation scientifique qui publient des articles d’étudiants aux cycles supérieurs et jeunes chercheurs :https://fr.point-science.com/

References


Catégorie : Vaccins et produits thérapeutiques